CHU Sainte-Justine Université de Montréal

Nouvelles

Nouvelle publication ! JAMA Psychiatry

16 mai Nouvelle publication ! JAMA Psychiatry

Association entre exposition à des benzodiazépines au début de la grossesse et risque d'avortement spontané

Notre nouvelle étude, utilisant les données de la Cohorte des grossesses du Québec, rapporte une association entre l'utilisation de benzodiazépines au cours du premier trimestre et un risque accru d'avortement spontané.

Ce n'est pas n'importe quelle bensodiazépine!

Le risque n'était pas significativement différent entre les grossesses exposées à des benzodiazépines à courte et à longue durée d'action. Par ailleurs, l'association entre les benzodiazépines et l'avortement spontané s'est renforcée avec l'augmentation des doses quotidiennes en équivalent de diazépam.

Retrouvez la publication complète sur JAMA Psychiatry

 

Nouvelle publications dans Journal de l'Association médicale canadienne (Canadian Medical Association Journal) !

21 févr. Nouvelle publications dans Journal de l'Association médicale canadienne (Canadian Medical Association Journal) !

La nouvelle publication de l'équipe Médicament et Grossesse, menée à partir des données de la Cohorte des Grossesses du Québec, rapporte que l'exposition au fluconazole, un antifongique oral, durant le premier trimestre d'une grossesse est associé à une augmentation du risque de fausse couche. De plus, la prise de doses plus élevées de fluconazole (supérieures à 150 mg) en début de grossesse peut être associé à un risque accru d'avoir un nouveau-né atteint d'une malformation cardiaque. 

Pour lire le résumé  cliquer ici.

Soutenance de thèse - Mme Takoua Boukris

30 nov. Soutenance de thèse - Mme Takoua Boukris

Notre candidate au doctorat en sciences pharmaceutiques, Mme Takoua Boukhris, soutiendra sa thèse le mardi 11 décembre à 15h00 à la Salle 2199 du Pavillon Jean-Coutu à l'Université de Montréal.

Sa thèse, intitulée « Utilisation d'antidépresseurs durant la grossesse et le risque du spectre du trouble autistique et du trouble du déficit d'attention avec ou sans hyperactivité chez l'enfant », est un travail d'impact ayant mené à plus de 10 publications et de nombreuses présentations. 

Félicitations !

Le risque de malformations congénitales l'emporte-t-il sur les bénéfices de l'utilisation des ISRS chez les femmes enceintes?

15 oct. Le risque de malformations congénitales l'emporte-t-il sur les bénéfices de l'utilisation des ISRS chez les femmes enceintes?

Dans la récente publication d'une revue de synthèse, Anick Bérard et al. présentent   les plus récentes connaissances du rôle des inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine (ISRS) dans l'augmentation du risque de plusieurs malformations congénitales. Les auteurs avaient pour objectif de déterminer si les ISRS en tant que classe de médicaments pouvaient causer des malformations. L'article, qui souligne également l'importance de la sérotonine - un médiateur  clé des mécanismes de contrôle bioélectriques - dans le développement embryonnaire normal, est publié dans le numéro préliminaire de Bioelectricity. Cliquez ici